Vous êtes ici : Accueil > Fil loisirs et passions

Emission Zéro

En moyenne, l’autonomie des voitures électriques commercialisées actuellement est de 150 à 600 km en cycle WLTP, soit environ 100 à 500 kilomètres réels. Cela permet d'effectuer plusieurs trajets au quotidien, bien que la réalisation de longs trajets puisse être problématique pour les modèles à faible autonomie. Cette autonomie dépend de différents paramètres : le modèle de la voiture, le comportement du conducteur ou les conditions météorologiques.

Les éléments qui diminuent l’autonomie d’une voiture électrique

La manière de conduire une voiture peut réduire son autonomie. Ainsi, une conduite sportive utilisera beaucoup plus d’énergie qu’une conduite douce. L’écoconduite a de ce fait une grande importance lorsqu’on roule en voiture électrique.

La vitesse est l’un des facteurs qui affaiblit son autonomie. Selon Emission Zéro, plus on roule vite, plus on consomme d’électricité. La climatisation, le chauffage et les éléments de confort ont également des effets sur l’autonomie. Ils peuvent réduire cette dernière, selon les modèles et leur utilisation, de 10 à 30 %.

La baisse de température impacte un peu l’autonomie (environ 5 %). Comme il est nécessaire d’allumer le chauffage quand la température est négative, la diminution de l’autonomie est rapide.

Visiter le site https://www.emissionzero.fr/

Haut de page